BMB

par David, le

31 mai 2021

Comment créer un brand book ?

brand book dolce & gabbana

Comment créer un brand book ?

Dans le monde ultra-concurrentiel dans lequel nous sommes aujourd’hui, le marketing et la notoriété visuelle sont des facteurs primordiaux pour le développement d’une marque. On associe très souvent la marque d’un produit ou d’une entité à son identité visuelle d’où l’importance de celle-ci. C’est donc dans le but d’optimiser cette identité que l’usage du brand book intervient. Dans cet article, je te prouve l’utilité de cet outil et comment faire pour créer un bon brand book.

Définition du brand book

Le brand book est un document très détaillé, contenant les codes et les règles établis de concert avec les partenaires, afin de préciser la démarche identitaire d’une marque. Le brand book représente un rassemblement des lignes directrices à absolument suivre en ce qui concerne l’usage de la marque, mais aussi sur son identité. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce document est si détaillé. Ce dernier contient des explications sur le mode de fonctionnement des différentes composantes de la marque. Y figurent l’entièreté des informations dont on a besoin pour affirmer l’identité de la marque en question sur Internet.

Pourquoi le band book est si important ?

Le brand book s’impose depuis quelques années maintenant. À l’ère où la vente de produits se digitalise de plus en plus, il est impératif pour une marque de disposer d’un outil répertoriant l’ensemble des informations qu’un internaute peut chercher à savoir sur elle. Cela peut se faire aussi bien sur support physique, sur support numérique ou le plus recommandé, sur les deux supports.

Le brand book tient lieu d’introduction à la stratégie marketing de la marque. Il te servira donc de repères pour tes créations, mais aussi lorsque tu recrutes un freelance, lorsque tu t’associes ou recrutes un employé. Le brand book se trouve être un impératif pour te permettre d’expliquer plus facilement quelles sont les composantes de ton identité visuelle et leur structuration. Tu pourras aussi y détailler la signification de ton logo et la manière dont on doit s’en servir sans oublier la charte graphique de la marque.

Présenter la marque

Brand book d'apple

C’est certainement la plus grande utilité de ce document. La création de ton brand book te permettra en effet d’exposer tous les points importants de la marque. La présentation d’une marque requiert la mention de certaines informations-clé. Les voici… 

Le but de la marque

Tout d’abord, tu devras commencer à parler du but de la marque. Ici, il s’agira surtout pour toi d’expliquer et de détailler les objectifs visés par la marque en question. Pour exemple, certaines marques écologiques ont des tendances bien définies en faveur de l’économie verte et de la préservation de la nature. Il faudra donc aller directement au fond des choses sans tergiverser avec des formules complexes.

La vision de la marque

En second lieu, il s’agira d’énoncer la vision de la marque de manière claire et précise. Par vision, on entend la démarche, la voie que la marque suivra afin d’atteindre ses objectifs sur le long terme. Encore une fois, pour présenter la vision, évite le verbiage et les phrases multi-sens. Il vaudrait mieux que celui qui consulte ton brand book comprenne directement ce que ta marque vise comme rendu plus tard. De plus, cela te permettra à toi-même, de posséder un guide facilitant les décisions majeures que tu devras prendre pour la marque au fil du temps.

Les origines de la marque

Ici, il s’agira de relater très brièvement mais de manière détaillée, la genèse de ta marque. Pour cela, tu devras parler de celui ou de ceux qui en ont eu l’idée, des personnes qui ont permis la concrétisation de l’idée de la marque et si possible certaines petites anecdotes intéressantes. Cela captivera certainement encore plus l’attention des lecteurs. Cependant, il faudra éviter de transformer l’histoire de ses origines en conte pour enfants. De nombreuses personnes font appel aux services d’un storyteller pour réussir cette partie.

Les valeurs que prône la marque

En parlant de valeur, il s’agira bien évidemment de parler des principes que la marque entend véhiculer. Il peut s’agir de puissance et d’énergie comme c’est le cas de la boisson énergisante Red Bull, mais aussi de valeurs plus nobles comme celles de certaines autres marques. Tu devras donc exposer les valeurs qui caractérisent la marque et la raison pour laquelle ces dernières sont si importantes pour elle. De plus, n’oublie pas de parler de la manière dont tu appliques ces valeurs au sein de ta marque.

Les produits ou services proposés par la marque

Ensuite, viendra la partie où tu présenteras les produits ou/et les services que la marque propose à la consommation. C’est une partie essentielle du brand book qui se fait sans distinction de domaine d’activité. Tu devras présenter l’ensemble des produits et services de la marque de manière détaillée, avec toutes les informations dont on peut avoir besoin pour mieux se décider.

L’audience-cible de la marque

Quelle sont les catégories de personnes que la marque cible ? C’est à cette question que tu devras répondre ici. Tu parleras donc des différents types de ciblage et les intérêts de la cible. Par exemple, si la marque est spécialisée dans la vente de produits et services pour maigrir, la cible sera tout simplement les personnes en surpoids et les personnes obèses.

Présenter l’identité visuelle (charte graphique)

Le design dans le brand book

Le brand book permettra également de mettre en avant la charte graphique de la marque. Par charte graphique, on peut faire ressortir beaucoup de termes techniques sous-jacents mais retenons simplement que c’est la carte d’identité visuelle de la marque. Parmi les constituants de cette identité visuelle, il faudra parler principalement :

· Du logo ;

· Des baselines ;

· Des couleurs ;

· De la typographie ;

· Des illustrations et icônes (s’l y en a)…

Le logo

Sans doute l’incarnation même de l’identité visuelle de la marque, le logo est un indispensable dès la création de la marque, mais aussi quand on veut créer son brand book. Pour cela, si tu en as déjà, tu n’auras qu’à t’en servir en l’incluant dans le brand book. Dans le cas contraire, tu peux réaliser ton propre logo en te servant de logiciels comme Photoshop ou encore certaines applications sur portables. Ces dernières ne sont pas des outils professionnels, mais ils sont utiles provisoirement jusqu’à ce que tu puisses commander un logo professionnel. N’oublie cependant pas de préciser les détails techniques de ton logo. Il s’agit par exemple des dimensions de celui-ci, des supports sur lesquels tu veux l’afficher, mais aussi des potentielles déclinaisons.

Les baselines

Constituante tout aussi importante, la baseline est une note servant à préciser ou à détailler certaines informations au client. Cela permet non seulement d’éviter au lecteur de ton brand book de se poser des questions banales comme « Ou se trouve le logo de la marque ? » ou encore « Quel est le domaine d’activité de la marque ? ».

Les couleurs

Les couleurs représentent l’élément de distinction le plus important chez une marque. Non seulement celles-ci permettent de différencier votre marque des autres, mais en plus, elles assurent la première étape dans la communication visuelle. Il sera donc indispensable de parler des couleurs utilisées par la marque. Les couleurs indispensables sont celles du logo, celles des produits et celles des contenus sur Internet. Ainsi, tu devras exposer très brièvement la raison pour laquelle tu as choisi telle ou telle couleur. La plupart du temps, une palette de couleur est utilisée afin d’éviter de se perdre ou de s’embrouiller.

La typographie

Quand on parle de typographie, il s’agit tout simplement des polices de caractères qui ont été prises pour la marque. Là, il faudra surtout parler de l’impact que la marque veut avoir en faisant usage d’une police ou d’une autre mais aussi des détails un peu plus techniques comme la taille, l’espacement d’alignement et bien d’autres choses. Il en va de même pour les polices du second plan, celle du logo et celle du texte lui-même.

Les illustrations et icônes (s’il y en a)

Les illustrations et icônes sont assez courantes dans le domaine du marketing car elles permettent d’expliquer et d’impacter beaucoup plus facilement les cibles que les autres outils de communication. Si la marque en dispose, il faudra alors que tu en parles dans cette partie du brand book. De plus, tu devras apporter des précisions sur tous les autres types de visuels créés de près ou de loin par la marque. Il faudra parler de tout ce qu’on peut voir et qui permettent de se référer à ta marque.

Présenter l’identité éditoriale

Identité visuelle de Mercedes

L’identité éditoriale désigne le type de registre et d’univers linguistique dans lequel s’inscrit la marque à travers ses écrits. Qu’il s’agisse de campagne publicitaire ou de tout autre type de communication, ce sera dans ce style que la marque devra s’exprimer. Quels seront donc les principaux éléments à faire ressortir dans cette partie ? Il faudra que tu parles de :

· La tonalité ;

· Le style éditorial ;

· Le langage ;

· Les formats éditoriaux.

La tonalité

La tonalité peut se traduire comme l’ensemble des mots, phrases et adjectifs utilisés dans le but de définir le ton d’expression d’un sujet. Dans le cas présent d’une marque, il s’agira surtout de trouver les mots idéaux afin de permettre à tes cibles de véritablement cerner ton message.

Le style éditorial et le langage

Quant au style éditorial, il s’agit des procédés stylistiques qui seront mis en œuvre pour embellir ou pour faciliter la compréhension du message que la marque cherche à véhiculer. Le langage a aussi rapport à cette explication en ce sens que la marque devra trouver une forme d’expression propre à elle, qui la définit.

Les formats éditoriaux

Enfin, tu devras parler des formats éditoriaux dont vous ferez usage que ce soit durant les sorties officielles ou encore au cours des réunions importantes. Cette partie de la tâche est destinée aux employés, car ce sont eux qui ont à charge de créer ces documents officiels. Cela leur servira donc de guide et en fonction des situations, ils sauront quel type de document il leur faut créer.

Expliquer la structuration des pages et des documents

En parlant de structure des pages et des documents, il s’agit tout simplement d’expliquer la manière dont tu as réparti les différentes parties de ton brand book. Pour cela, tu auras à faire des documents Excel, Word ou éventuellement des documents Powerpoint. Ce sera à l’aide de ces supports que tu pourras répondre aux éventuelles questions que tes employés ou les lecteurs te poseront.

Quelques conseils pour bien réussir ton brand book

Réussir un brand book est un vrai challenge. Pour créer un document de qualité, la prise en compte de certains conseils peut être décisive.

Évite au maximum le superflu

Tu devras éviter tout ce qui pourra ressembler à du contenu vide de sens ou non concret. Nous te conseillons d’aller directement au but sans passer par des phrases détournées. La lecture en diagonale est la mode chez les lecteurs. Il faut donc leur garantir du contenu pertinent sur toute la ligne.

Illustrer le brand book

Pour pousser les lecteurs à lire ton brand book avec engouement, tu devras absolument l’illustrer au maximum. Parlant d’illustration, tu peux innover et exprimer ta créativité à travers les couleurs, les images et bien d’autres.

Mettre le personnel à profit

Pour que le brand book soit complet, il faudra absolument prendre les avis de ton associé, tes partenaires ou employés sur la démarche à suivre et la meilleure manière de faire ton brand book. Cela permettra à ton équipe de s’impliquer et même d’améliorer la qualité de ton e-book.

Prévoir les potentielles questions

Quel que soit le soin que tu mettras dans la création de ton brand book, certaines préoccupations subsisteront. Il faudra donc inclure une FAQ à la fin pour apporter une réponse concise et précise aux préoccupations communes soulevées par tes collaborateurs ou des personnes externes.

Le brand book est un outil d’une grande utilité dans l’émergence d’une marque. Il permet non seulement d’affirmer l’identité visuelle de la marque mais en plus, il sert de guide d’informations détaillées sur la marque en question. C’est pour cette raison que nous avons mis à ta disposition dans cet article, les étapes clés de la mise en place d’un brand book de qualité. Mais sais-tu qu’en dehors de cet outil, il existe d’autres outils dont tu peux te servir pour asseoir l’identité visuelle de ta marque ?

Partagez rapidement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

D'autres articles qui pourrait vous intéresser